vendredi 18 septembre 2020 22:36:49

Le bilan des heurts confessionnels à Tripoli (nord du Liban) s'est alourdi hier à trois morts et 33 blessés, ont indiqué les services de sécurité et l'armée. Ces affrontements armés opposent des habitants du quartier de Bab el-Tebbaneh, hostiles au pouvoir en place en Syrie à ceux de Jabal Mohsen soutenant Damas, a-t-on précisé. Un précédent bilan de ces heurts faisait état de 23 blessés. Le Premier ministre libanais, Najib Mikati, a appelé hier les forces de sécurité à mettre fin aux affrontements en cours dans la ville portuaire de Tripoli, selon l'agence de presse nationale. Dans un communiqué publié par son bureau de presse, M. Mikati a déclaré que "nous avons demandé au commandement de l'armée et les forces de sécurité à redoubler d'efforts pour mettre fin à ces combats inutiles".
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions