dimanche 27 septembre 2020 23:56:07

 Vingt-cinq affaires de cybercriminalité ont été traitées au cours du mois d’août dernier, par les services de la police judiciaire de la Sûreté de la wilaya de Jijel, a-t-on appris, lundi, de la responsable de la cellule de communication de la sûreté de wilaya, la commissaire divisionnaire, Aziza Djerourou.  Les affaires de cybercriminalité traitées par les services de la Police judiciaire de la wilaya Jijel portent essentiellement sur des cas d'atteinte aux systèmes informatiques, d’escroquerie sur Internet et diffusion de photos portant atteinte à la pudeur, a indiqué à l’APS la même source.  Les mêmes services ont également enregistré durant la même période, 136 autres affaires d’atteintes aux personnes parmi lesquelles des tentatives de meurtre des cas de coups et blessures, de violence verbale, d’agression de fonctionnaires en plus de 127 affaires d’atteinte aux biens comprenant des cas de vols qualifiés, de tentative de vol, de vol de motocyclettes, de vandalisme et d’incendie volontaire, a-t-elle ajouté. Il a également été enregistré, 35 affaires pour port d’armes blanches, camping sans autorisation, outrage à corps constitué, non déclaration d’hébergement d’étranger en plus de 7 autres affaires relatives aux atteintes aux mineurs et à la famille, attentats à la pudeur, agressions sexuelles et corruption de mineurs. Sont impliquées dans ces affaires, 294 personnes dont 9 mineurs et 28 femmes et parmi lesquelles 26 personnes ont été écrouées et 6 autres placées sous contrôle judiciaire.
Deux personnes ont comparu en citation directe et trois autres ont écopé de peines de prison avec sursis alors que 29 individus ont écopé d’amendes financières et 77 dossiers ont été transférés aux instances judiciaires spécialisées, a-t-elle conclu.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions