samedi 26 septembre 2020 21:40:19


Une personne soupçonnée d’être à l’origine de l’incendie qui avait ravagé le 9 août courant plusieurs hectares de couvert végétal à Haouch-Messaoudi, dans la commune d’El-Hamdania au nord de Médéa, a été arrêtée et auditionnée, a-t-on indiqué jeudi dernier dans un communiqué du groupement de la gendarmerie nationale de Médéa.
Il s’agit, selon le même communiqué, d’un jeune berger, originaire de la région, arrêté, à l’issue d’une enquête déclenchée par les éléments de la gendarmerie d’El-Hamdania, sur demande du procureur de la République près le tribunal de Médéa, après l’incendie qui a provoqué la destruction de pas moins de 71 hectares de couvert végétal.
Lors de son audition, le suspect a reconnu avoir mis délibérément le feu à la forêt, expliquant qu’il avait agi de la sorte pour débroussailler une petite parcelle qu’il entendait utiliser, plus tard, à des fins personnelles, révèle le communiqué de la gendarmerie nationale.
Toujours selon la même source, trois affaires similaires ont été traitées, depuis le début du mois, par la gendarmerie de Médéa, dont lesquelles quatre personnes, soupçonnées d’être impliquées dans des actes d’incendies ont été arrêtées et présentées devant les instances judiciaires.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions