lundi 28 septembre 2020 00:45:12
Le doyen des clubs algériens se prépare à jouer la ligue des champions d’Afrique, coïncidant avec la célébration du centenaire du club avec beaucoup d’incertitude, et ce, à tous les niveaux.
A commencer par l’aspect financier, épée de Damoclès qui prolonge le saignement du club depuis de nombreuses saisons. En dépit de l’appui de Sonatrach, le dilemme se poursuit avec la récente décision de la firme pétrolière de débloquer une autre enveloppe financière avant le mois de novembre. Une bouffée d’oxygène tant attendue par Almas afin de pouvoir régler les salaires des joueurs, faramineux pour certains par rapport à leurs prestations lors de la saison précédente. 
Une aide financière qui permettrait de se doter de bons joueurs pour le prochain exercice, au moment où d’autres clubs s’activent pour clôturer l’opération de recrutement, avec le meilleur exemple de la JSK qui a déjà paraphé cinq contrats. 
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions