lundi 21 septembre 2020 16:58:46

Deux personnes ont été tuées et 68 autres blessées dans des affrontements samedi soir à Ryadh entre des Saoudiens, dont des policiers, et des immigrés, les premiers troubles du genre depuis le début d’une campagne pour arrêter les étrangers en situation illégale, a annoncé dimanche, la police. “Deux personnes, dont un Saoudien, ont été tuées et 68 blessées”, lors des affrontements qui ont éclaté dans le quartier de Manfouha, dans le sud de la capitale, a indiqué le porte-parole de la police, cité par l’agence de presse saoudienne SPA.
Les troubles ont éclaté lorsque des immigrés “ont tenté de se barricader dans des ruelles du quartier, jetant des pierres sur les citoyens et les résidents et les menaçant à l’arme blanche”, a expliqué le porte-parole. “La police a arrêté 561 personnes parmi les instigateurs de ces troubles”, a-t-il précisé.
À Addis-Abeba, le gouvernement a annoncé samedi que l’Éthiopie avait décidé de rapatrier ses ressortissants qui vivent dans l’illégalité en Arabie saoudite. Les autorités saoudiennes ont commencé début novembre à expulser les étrangers en situation illégale après l’expiration d’une période de grâce de sept mois qui devait leur permettre de régulariser leur présence ou quitter le pays.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions