mardi 22 septembre 2020 13:26:55

Ce matin de 7 h 43 à 10 h 10 : Eclipse solaire partielle

Une éclipse solaire partielle se produira ce matin et sera visible en Algérie, un phénomène céleste qui attirera de nombreux admirateurs des spectacles cosmiques, si toutefois la météo est bonne.

PUBLIE LE : 03-01-2011 | 19:34
D.R

Une éclipse solaire partielle se produira ce matin et sera visible en Algérie, un phénomène céleste qui attirera de nombreux  admirateurs des spectacles cosmiques, si toutefois la météo est bonne.          
Selon le Centre de recherche en astronomie astrophysique et géophysique  (CRAAG), l'éclipse débutera à Alger à 7 h 43 mn et se terminera à 10 h 10 mn.  Elle verra son maximum à 8 h 52 mn, avec un taux de 56,3%.           
Dans les autres régions du pays la grandeur de cette éclipse sera variable  de 30% à Tamanrasset à 60% à El Kala.          
Sans instruments de protection appropriés, l'observation de l'éclipse  présente des risques pour la vue. Il est recommandé, ainsi, de se munir de lunettes  spéciales éclipses et éviter l'utilisation de lunettes de soleil, de films radiographiques, de pellicules photographiques ou de verres fumés.          
Sans protection, le phénomène peut causer des dommages irréparables  aux yeux, notamment une brûlure indolore entraînant une cécité irréversible.          Le Pr Jamal Mimouni, du département de physique de l'université de Constantine,  a précisé, à cet effet, que le spectacle cosmique qu'offrira cette éclipse ne  sera pas sans risque pour la vue, d'où la nécessité d'utiliser des "instruments  appropriés".          
L'observation du soleil sans protection est "dangereuse", suivre une  éclipse solaire à l'œil nu peut provoquer des "lésions rétiniennes graves" et  la règle générale reste de ne jamais regarder directement le soleil, a souligné  le Pr Mimouni, également président de l'association Sirius d'astronomie.          
Evoquant les risques que présentent l'observation de l'éclipse sans  protection, le Pr Mimouni a expliqué qu'"il suffit qu'une partie du disque solaire  soit fixée directement par un œil pour que la rétine soit irrémédiablement  endommagée avec risque de cécité totale".          "L'observation doit être impérativement se faire avec des lunettes d'éclipse  ou des filtres solaire (mylar ou polymère noir) certifiés, ou des lunettes de  soudeur de grade 14 et plus", a-t-il indiqué.          
L'autre possibilité, selon le Pr Mimouni, est d'observer le phénomène  par projection à travers un instrument optique (jumelles, télescope...).          
Le phénomène, né de l'interposition de la lune entre la terre et le  soleil, sera également partiel dans le monde et touchera les régions de l'Afrique  centrale et de l'ouest et la Sibérie (Russie). Il atteindra son maximum au nord de la Suède avec un taux de 85,72%.        
  Pour bien observer le phénomène, le ciel doit entre dégagé. L'Office  national de la météorologie prévoit que le temps sera généralement dégagé  pour la journée de mardi.          
L'éclipse solaire, qui est un phénomène périodique dans le temps, a  déjà eu lieu en Algérie à plusieurs reprises, la dernière remontant au 29  mars 2006.  La prochaine éclipse partielle, quant à elle, se produira le 3 novembre  2013, alors qu'une éclipse totale est prévue le 2 août 2027.    
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions