lundi 21 septembre 2020 17:12:15

Formation professionnelle pour personnes handicapées : Des acquis mais beaucoup reste à faire

Sortir les personnes handicapées de leur isolement, de leur non qualification et les sauver de la menace du chômage est une belle ambition mais aussi une opération d'ampleur.

PUBLIE LE : 21-04-2014 | 23:00
D.R

Sortir les personnes handicapées de leur isolement, de leur non qualification et les sauver de la menace du chômage est une belle ambition mais aussi une opération d'ampleur. Il est vrai que d’énormes progrès sont reconnus par les handicapés et les associations qui les prennent en charge en matière de formation professionnelle, il reste que cette catégorie de la population est beaucoup plus touchée par le chômage que les autres.

Une situation persistante que ni les idées reçues sur le handicap ni les difficultés rencontrées par certaines entreprises pour aménager l’environnement de travail ne suffisent à expliquer. En fait, l’une des difficultés est le manque de formation. Conscients de cela, les pouvoirs publics notamment le secteur de la Formation et de l'Enseignement professionnels renforce ses capacités d’accueil et de formation des personnes handicapés et ce, en augmentant le nombre des établissements de formation régionaux à l’exemple de ceux réceptionnés tout récemment au niveau de Relizane, Boumerdès, Laghouat, Skikda et Alger. «  L’objectif de la réalisation de ces établissements réside dans le renforcement des offres de formation au profit des handicapés et l'amélioration de leur prise en charge », a indiqué le ministre Noureddine Bedoui, lors de l’une de ses sorties médiatiques, ajoutant que « les spécialités dispensées par le secteur pour cette frange sont pourvoyeuses d’emploi comme la menuiserie de bâtiment, l’électricité, la sculpture sur bois, l'informatique adapté à la technique du braille et la couture. » Signalons que 26.000 personnes aux besoins spécifiques dont 9.600 filles ont obtenu une qualification professionnelle au niveau national depuis 1999. « Les offres de formation aux handicapés dans le pays sont passées de 1.200 en 1999 à 2.100 en 2013, signalant que l’effectif des formés en différents types a atteint 2.062 stagiaires handicapés dont 739 filles en 2013 », avait indiqué le ministre. La présidente de la fédération  algérienne des personnes handicapées, Mme Mammeri propose une autre solution pour permettre à plus de personnes handicapées de trouver un travail et d’éviter le chômage, il s’agit pour elle de « renforcer la mise en place des CAP, centres d’aide par le travail, des centres qui se chargent à placer des handicapés atteint de certaines maladies qui les empêchent d’être recrutés par les entreprises », pour Mme Mammeri : « Il faut respecter certaines procédures pour faire travailler un handicapé pour qu’on ne passe pas au stade de l’esclavage par le travail, les CAP permettent un travail protégé. » La présidente de la FAPH estime que la « meilleure manière de réussir ces CAP est de signer des conventions avec des organismes recruteurs et mettre en place des dispositifs de sous-traitance afin d’insérer professionnellement ces personnes handicapées en âge de travailler. » Par ailleurs, le ministre de la Formation professionnelle avait affirmé que « l’objectif dont aspire son ministère pour le prochain quinquennat est de renforcer la formation par l’apprentissage en faveur des jeunes, surtout les handicapés, estimant que la formation par l’apprentissage est "le meilleur moyen d’insertion socioprofessionnelle". M. Bedoui a procédé, en compagnie de la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition féminine, à la signature d’une convention cadre entre les deux ministères pour une prise en charge des diplômés des établissements de formation parmi les handicapés pour leur insertion dans le monde du travail en bénéficiant de microcrédits au titre du dispositif de l’Agence nationale de gestion du microcrédit (ANGEM).
Farida Larbi
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions