jeudi 24 septembre 2020 22:17:34

Integration des contractuels de la fonction publique : Réunion d’évaluation aujourd’hui

En visite de travail et d’inspection jeudi dans la wilaya de Constantine.

PUBLIE LE : 14-03-2014 | 23:00
D.R

En visite de travail et d’inspection jeudi dans la wilaya de Constantine.

Le ministre auprès du Premier ministre chargé de la Réforme du Service public, Mohamed El Ghazi, a indiqué qu’une réunion regroupant les inspecteurs de wilaya de la fonction publique se tiendra aujourd’hui à Alger, et aura pour objet l’évaluation de l’opération d’intégration des contractuels placés dans le cadre des différents dispositifs d’insertion professionnelle et du filet social, et ce afin de permettre une meilleure application sur le terrain de l’instruction du Premier ministre concernant le recrutement des jeunes en situation précaire dans les postes vacants. A ce titre, M. El Ghazi affirmera que « 15.000 postes sur les 43.000 recensés ont déjà été pourvus », et réitérera l’engagement de l’administration à proroger le délai de l’opération d’intégration, laquelle devait initialement prendre fin le 10 mars, et ce jusqu’au 10 juin prochain.  De passage au siège de l’inspection de la fonction publique, M. El Ghazi rappellera que le défi actuel du gouvernement était de miser sur la qualité du service public : « Le renforcement des effectifs doit s’accompagner de l’amélioration de la qualité. Il ne faudrait plus que le citoyen voie en l’administration un obstacle. Nous abordons actuellement cette étape et chaque secteur doit être responsable de la qualité du service public qu’il offre.» Il annoncera, à l’occasion, la mise en place prochaine de « cellules d’écoute » au niveau des différents secteurs afin que la société civile puisse jouer son rôle de force de proposition et contribuer à l’évolution des prestations de l’administration. Le ministre ne manquera pas d’appeler les citoyens à se rendre massivement aux urnes le 17 avril prochain afin de choisir leur candidat à la présidentielle : « La vigilance doit être de mise. L’Algérie est ciblée car elle dérange beaucoup d’intérêts dans la région et il faut montrer que le peuple est conscient de ces enjeux et qu’il est mobilisé afin de contrecarrer toute tentative de déstabilisation du pays.» Auparavant, M. El Ghazi, accompagné des autorités locales, s’était rendu à la ville universitaire « Constantine III », sise à Ali Mendjeli, et s’était vu présenter sur place, par le DLEP, les projets inscrits dans le cadre de la mise à niveau de la nouvelle ville en matière d’équipements publics, d’un coût de 14,6 milliards de dinars pour la première tranche, et de 26.8 milliards de dinars pour la seconde. Au rang des haltes opérées dans cette même ville, a également figuré le projet de la station urbaine de transports, dont les travaux sont finis à 95%, la polyclinique Hocine Benkadri, le centre psychopédagogique et le poste de police de l’unité de Voisinage 1. La délégation ministérielle s’est par la suite déplacée au siège principal de la Caisse nationale d’assurances sociales (CNAS), sis au chef-lieu de wilaya, ainsi qu’à l’inspection de la fonction publique situé à la cité administrative de Daksi.
Issam Boulksibat
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions