mardi 20 octobre 2020 11:40:41

Troubles en Libye : Le siège du Congrès attaqué par des manifestants, 2 députés blessés

Deux députés ont été blessés par balles quand des manifestants, dont certains armés, ont assailli dimanche soir les locaux du Congrès général national (CGN), a indiqué le président de cette Assemblée.

PUBLIE LE : 03-03-2014 | 23:00
D.R

Deux députés ont été blessés par balles quand des manifestants, dont certains armés, ont assailli dimanche soir les locaux du Congrès général national (CGN), a indiqué le président de cette Assemblée.

 

«Deux membres du CGN ont été touchés par balles au moment où ils tentaient de quitter les lieux dans leur voiture », a déclaré à la chaîne Al-Nabaa, Nouri Abou Sahmein accusant « des manifestants armés ». Plus tôt, le porte-parole du Congrès, Omar Hmidane, avait affirmé à la même télévision que « des membres (du CGN) avaient été agressés », précisant que des voitures appartenant à des députés avaient été détruites. Une députée avait aussi indiqué que des manifestants, jeunes pour la plupart et armés de couteaux et de bâtons, avaient envahi les locaux du CGN en scandant : « démissionnez, démissionnez.» Certains médias libyens avaient également fait état d’un membre du Congrès, Abdelrahmane al-Swihli, touché par balle alors qu’il tentait de fuir les lieux. Les manifestants réclament la dissolution du Congrès et protestent contre l’« enlèvement », la veille, de manifestants qui participaient à un sit-in devant son siège situé dans le centre de Tripoli. D’autre part, cinq cadavres ont été retrouvés dimanche dans les banlieues de Benghazi, a indiqué Ibrahim al-Charaa, porte-parole des services de sécurité de la ville. Quatre corps non identifiés « portant des marques de tortures » ont été retrouvés dans la région d’Abou Mariem, à 50 km au sud-est de Benghazi, et un autre cadavre a été découvert dans la région de Jaroutha (30 km à l’ouest de Benghazi), a-t-il précisé. M. al-Charaa a ajouté que toutes les victimes semblaient avoir été exécutées sommairement. Par ailleurs, dimanche encore, un Egyptien a été grièvement blessé par balles, a indiqué M. Charaa. Il a été attaqué par des inconnus dans un commerce de primeurs où il travaillait. Toujours dimanche, un membre des services de sécurité a été tué à Benghazi, dans l’explosion d’un engin placé sous sa voiture, a indiqué M. Charaa, et un ex-officier de police a été grièvement blessé par balles dans une autre attaque.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions