samedi 19 septembre 2020 05:59:16

Incidents de Ghardaïa : Cheikh Bouamrane (HCI) appelle à l’instauration de la culture de tolérance

Suite à l’appel au dialogue et à la tolérance, lancé lundi dernier par le Président Abdelaziz Bouteflika, au lendemain des déplorables incidents qui se sont produits à Ghardaïa, Dr Cheikh Bouamrane, président du Haut conseil islamique (HCI)

PUBLIE LE : 04-01-2014 | 23:00
D.R

Suite à l’appel au dialogue et à la tolérance, lancé lundi dernier par le Président Abdelaziz Bouteflika, au lendemain des déplorables incidents qui se sont produits à Ghardaïa, Dr Cheikh Bouamrane, président du Haut conseil islamique (HCI), a souligné la nécessité pour les oulémas, les imams, les chouyoukh et les élites de la vallée du Mzab de jouer leur rôle en vue d’instaurer la culture de la tolérance, conformément aux principes de la religion musulmane.
Dans ce contexte, le président du HCI a précisé que l’ensemble des personnalités de la région sont interpelées en vue de sensibiliser les communautés mozabite et chaâmbie et, partant, les convaincre de l’inexistence de différence majeure entre elles, étant toutes les deux musulmanes. Dr Bouamrane a ensuite rappelé le besoin de retourner à nos valeurs et au riche patrimoine de notre civilisation, en vue de consolider la démocratie en islam, bâtie sur les vertus de la choura et le règlement des conflits par le bon sens et la sagesse.
Pour rappel, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a reçu, jeudi dernier à Alger, une délégation de citoyens représentant les communautés ibadite et malékite de Ghardaïa afin de mettre fin aux tensions qu’a connues cette wilaya, ces dernières semaines. Constituées de sages de la région, les deux délégations se sont engagées à revenir au principe de cohabitation et de coexistence harmonieuse qui les caractérisait des siècles durant.
D’autre part, nous apprenons qu’une délégation de l’Association des savants musulmans algériens, présidée par Cheikh Mohamed Mekerkeb, se trouve à Ghardaïa pour essayer de trouver une issue au conflit qui oppose les deux communautés locales.   
Mourad A.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions