mardi 20 octobre 2020 01:06:20

Ramassage des déchets ménagers de la banlieue d'Alger : L'entreprise Extranet desservira les 29 communes

Extranet, l’établissement chargé du nettoiement et de la collecte des déchets ménagers au niveau des 29 communes de la banlieue d’Alger, a entamé ses activités le 1er janvier 2014.

PUBLIE LE : 04-01-2014 | 23:00
D.R

Extranet, l’établissement chargé du nettoiement et de la collecte des déchets ménagers au niveau des 29 communes de la banlieue d’Alger, a entamé ses activités le 1er janvier 2014. «Nous avons commencé à travailler dès le 1er jour de l’année 2014 dans les communes  de la banlieue d'Alger, sans exception. La préparation nous a permis de nous mettre dans le bain sans contraintes», a souligné son directeur général, M. Rachid Mechab. 

Cette nouvelle entreprise créée par la wilaya d'Alger au mois de juin 2013, et dont l’action vient compléter celle assurée par Netcom, a pour mission la collecte quotidienne ainsi que le transport de pas moins de 2.000 tonnes de déchets. Faut-il le rappeler, la  collecte des déchets ménagers était assurée, dans un passé récent, au niveau des localités de la banlieue, par les APC ainsi que par des opérateurs privés,  avant que la wilaya ne décide de récupérer cette mission. Cela dit, depuis le 1er du mois en cours, Extranet vient remplacer les services d'hygiène des APC et les opérateurs privés dans la collecte et le transport des déchets ménagers dans les 29 communes de la banlieue de la wilaya d'Alger ; les 28 communes «intra-muros» ou urbaines étant déjà desservies par un autre établissement de wilaya, Netcom, en l’occurrence.          
Selon M. Mechab, Extranet va couvrir 80% des besoins de collecte et  d'enlèvement des déchets ménagers de la capitale qui s'étale sur une superficie  de 1.190 km². A signaler, également, qu’Extranet a l'exclusivité dans les 16 communes des circonscriptions administratives de Rouiba, Zéralda, Draria et Birtouta,  qui comptent, à eux seuls quelques 705.000 habitants.  L'entreprise travaille également à travers treize communes (sur vingt-quatre)  des circonscriptions d'El Harrach, Chéraga, Bir Mourad Raïs, Dar El Beida et Baraki, qui comptent une population estimative de 1,78 million d'habitants. Netcom, avec ses 4.000 agents et 400 camions, intervient seul par ailleurs, dans les communes urbaines ou «intra-muros» relevant des circonscriptions  administratives de Sidi M'hamed, Bab El Oued, Oued Koriche, Hussein Dey et Bouzaréah.          
Dès le 1er janvier, premier jour de son entrée en activité, Extranet, forte de 4.200 agents, a mobilisé pas moins de 200 camions, dont 20 en location. Désormais, le nouvel établissement intervient à travers les communes suivantes : Birtouta, Ouled Chebel, Tessala El Mardja,  Draria, Douéra, Khraicia, Baba Hassen, El Achour, Zéralda, Staouéli, Souidania, Mahelma, Rahmania, Rouiba, Réghaia, Heuraoua, Birkhadem, Saoula, Chéraga, Ain  Bénian, Ouled Fayet, Oued Smar, Baraki, Sidi Moussa, Ain Taya, El Marsa, Bordj  El Bahri, Bordj El Kiffan et Dar El Beida.    
Il faut dire que l’entame des activités d'Extranet a coïncidé avec l'inauguration du centre  d'enfouissement technique (CET) de Corso, situé dans la wilaya de Boumerdès. «Maintenant, nous disposons de deux sites de déversement  de déchets ménagers, Hamici (Mahelma) et Corso», a mis en exergue M. Mechab, ajoutant que les camionneurs d'Extranet et ceux des communes Est de la capitale ont commencé à déverser mercredi au niveau du CET de Corso. Le reste est parti déverser à Hamici dans la commune de Mahelma». Ce responsable relèvera également que la démarche organisationnelle de l'établissement et la sectorisation  de l'activité ont été très bénéfiques, notamment pour le cas des unités de nettoiement d'Alger Est qui se déplaçaient jusqu'à Hamici depuis Réghaia, Rouiba et Heuraoua. «Maintenant, elles ont un site de déversement beaucoup plus rapproché», a-t-il expliqué.
Assurer l’efficacité en termes de collecte de  déchets ménagers et introduire la notion de nettoiement, sont des objectifs à court terme qu’Extranet compte réaliser le plutôt possible. Sont également inscrits dans les objectifs à court termes, le renforcement dans les deux prochains mois, des effectifs de l'établissement pour les porter à 5.000 agents aux fins de couvrir les 29 communes et l’acquisition d’un matériel de collecte et de transport des déchets ménagers à la hauteur des ambitions. A rappeler, dans ce contexte, M. Mechab a estimé qu'Extranet a besoin de 5.000  travailleurs et 520 camions pour remplir la collecte, en moyenne, de 1.800 à 2.000 tonnes de déchets ménagers par jour,  soit l'équivalent de 700.000 tonnes par an.  
Il convient de relever qu’Extranet  bénéficie d'un budget de fonctionnement, estimé à 1,8 milliard de dinars, décidé par le conseil de wilaya. La wilaya a également fait doter Extranet d'un budget d'équipement de 750 millions de dinars.
Soraya G.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions