mardi 22 septembre 2020 21:15:48

Algérie-France, Ksentini : les propos du président français sont « provocateurs pour l'Algérie »

Le président de la Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l'homme (CNCPPDH), Farouk Ksentini, a appelé, hier, le président français François Hollande à présenter des excuses pour ses propos "provocateurs à l'encontre de l'Algérie", tenus lors d'une rencontre officielle du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF).

PUBLIE LE : 21-12-2013 | 23:00

Le président de la Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l'homme (CNCPPDH), Farouk Ksentini, a appelé, hier, le président français François Hollande à présenter des excuses pour ses propos "provocateurs à l'encontre de l'Algérie", tenus lors d'une rencontre officielle du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF).
Les propos du président français "relèvent de la provocation et constituent une grave atteinte à l'Algérie", a souligné Me Ksentini dans une déclaration à la presse en marge d'une conférence sur "Les droits de l'homme en Algérie".
Le président de la CNCPPDH a interpellé les autorités algériennes "pour qu'elles ne laissent pas passer une telle atteinte sous silence".
De son côté, l'avocate Fatima Zohra Benbraham a estimé "très grave", le fait que le président français ait soulevé la question du retour de son ministre de l'Intérieur d'Algérie", rappelant que la visite de ce dernier a été couronnée par la signature de plusieurs accords.
La politique de l'Algérie à l'égard de la France "doit être revue", a-t-elle martelé.
Pour sa part, le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Abderezzak Mokri, a appelé, lui, les autorités algériennes à réagir à ces propos qui constituent, a-t-il dit, "une atteinte flagrante à l'Algérie". Le président français avait, rappelle-t-on, évoqué, lors d'une rencontre officielle du CRIF, le retour "sain et sauf" de son ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, qui était en mission en Algérie.
APS

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions