samedi 26 septembre 2020 13:14:38

Changes : L'euro termine la semaine en hausse face au dollar

L'euro a clôturé la semaine en hausse face au dollar vendredi sur fond de spéculations sur l'impact de l'amélioration notable du marché du travail aux États-Unis sur la politique monétaire du pays.

PUBLIE LE : 07-12-2013 | 23:00
D.R

L'euro a clôturé la semaine en hausse face au dollar vendredi sur fond de spéculations sur l'impact de l'amélioration notable du marché du travail aux États-Unis sur la politique monétaire du pays.           La devise européenne valait 1,3705 dollar vendredi soir, contre 1,3666 jeudi soir. Elle progressait également face à la devise nippone, à 141,03 yens, contre 139,08 yens jeudi soir, comme le dollar, qui s'échangeait à 102,85 yens contre 101,77 yens.
Le marché ne parvenait pas à tirer profit d'un rapport sur l'emploi meilleur qu'attendu pour novembre aux États-Unis, les investisseurs estiment en effet que ce dernier n'apporte pas encore suffisamment d'arguments à la Réserve fédérale américaine (Fed) pour la convaincre de commencer à réduire le rythme de son programme de rachats de titres dès sa prochaine réunion" les 17 et 18 décembre, relevaient les analystes. L'institution fait en effet de l'amélioration notable du marché du travail, l'élément déclencheur d'un éventuel resserrement de sa politique monétaire. Le soutien de la Fed à l'économie se traduit, notamment, par des rachats d'actifs massifs (85 milliards de dollars par mois), qui ont pour effet de diluer la valeur du billet vert. Mais "si la perspective d'une diminution des aides de la Fed est plus proche après la publication des chiffres (sur l'emploi), ce n'est pas encore chose faite" avec les incertitudes persistantes sur le budget américain, relevait aussi un analyste chez ING. Autre élément de nature à encourager la Fed à rester patiente: la hausse des prix aux États-Unis a décéléré pour le troisième mois d'affilée en octobre, à 0,7% sur un an, s'éloignant ainsi encore un peu plus de l'objectif de la banque centrale qui souhaite une inflation de 2,0% sur un an à moyen terme.
 En outre, l'euro restait soutenu par la publication jeudi "d'un communiqué de la Banque centrale européenne (BCE) ne donnant aucune indication sur un éventuel   nouvel assouplissement monétaire imminent", commentait un analyste chez Spreadex. De son côté, la livre britannique baissait face à l'euro, à 83,83 pence pour un euro, et montait un peu face au dollar, à 1,6346 dollar pour une livre.           La devise helvétique progressait face à l'euro, à 1,2221 franc suisse pour un euro, comme face au dollar, à 0,8915 franc suisse pour un dollar. La devise chinoise a terminé à 6,0827 yuans pour un dollar contre 6,0917 yuans la veille. L'once d'or a fini à 1.233 dollars au fixing du soir contre 1.222,50   dollars jeudi soir.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions