samedi 19 septembre 2020 05:49:52

Visite inopinée du ministre des travaux publics à Ain Defla : M. Chiali traque les points noirs

Des projets d’un montant de 1.000 milliards de dinars pour l’ensemble du territoire national

PUBLIE LE : 16-10-2013 | 23:00
D.R

Le ministre a pointé du doigt la mauvaise qualité des joints de dilatation, des plaques métalliques enrobées d’une couche en caoutchouc, au niveau d’un ouvrage d’art. Ailleurs, ce sont des affaissements et des détériorations de chaussée qui ont été réparées.

Le ministre des travaux publics, Farouk Chiali a effectué une visite inopinée la veille de l’Aïd, lundi dernier au niveau du tronçon autoroutier qui traverse la wilaya d’Ain-Defla. Accompagné du wali de la wilaya d’Ain-Defla qui a déclaré n’avoir été informé de cette visite qu’à la dernière minute, M. Farouk Chiali s’est enquis de visu et in situ des travaux de maintenance et de suppression des points noirs dans les deux sens du tronçon à hauteur des communes de Zeddine, Tiberkanine, Bourached et de Djellida. Le ministre a pointé du doigt la mauvaise qualité des joints de dilatation, des plaques métalliques enrobées d’une couche en caoutchouc, au niveau d’un ouvrage d’art. Ailleurs, ce sont des affaissements et des détériorations de chaussée qui ont été réparées. «Ce sont des points noirs à l’origine d’accidents et pour lesquels nous avons instruits les directeurs concernés lors du dernier regroupement à y remédier avant la fin du mois courant car il y va de la sécurité des usagers » a déclaré le ministre des travaux publics. Une détérioration qui touche essentiellement le côté droit des voies autoroutières et dues principalement à la surcharge des véhicules lourds, sur ce point, M. .Chiali a déclaré être en contact avec le ministre des Transports pour l’élaboration de textes d’applications et la mise en place d’un système de pesage qui sera contrôlé par les services de la gendarmerie nationale. Concernant cette mise à niveau de l’autoroute avec la suppression des points noirs et la mise en place d’une signalisation, M. Chiali a indiqué que 1/7e du linéaire sera effectué chaque année, la période d’entretien s’étalant sur 7 années.
 A.M.A

Des projets d’un montant de 1.000 milliards de dinars pour l’ensemble du territoire national
«Ce sont des projets d’un montant de 1.000 milliards de dinars qui sont en cours de réalisation dans le secteur des travaux publics» a indiqué M. Chiali, ce lundi, dans la wilaya d’Ain-Defla. «Une grande dynamique» a-t-il souligné qui «touche l’ensemble du territoire national et de grands projets vont démarrer avant la fin de l’année en cours». A une question d’El-Moudjahid sur la part du maître de l’œuvre quant à ces travaux de maintenance et de remise à niveau pour ce tronçon mis en service en 2009, le ministre des Travaux publics a déclaré que l’assurance décennale ne s’applique pas au secteur des travaux publics «l’Etat est son propre assureur et nous veillons à ce que les normes soient respectées». Des normes qui ont laissé perplexes des experts américains lors du séisme de Boumerdès ou hormis un ouvrage d’art au niveau d’El-Harrach qui a vu le déplacement d’une poutre, aucun des autres ponts n’a subi de dégâts. «Ces experts nous ont demandé alors des détails sur les normes algériennes en la matière car devaient-il relever plus de 100 ponts ont été détruits lors du séisme qui avait frappé la côte californienne » a souligné M. Chiali.
A.M.A
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions