mercredi 30 septembre 2020 15:42:53

Mascara : C’est l’Aïd, on s’absente déjà

La veille de chaque fête d’Aïd fait ressurgir de mauvaises habitudes qui donnent le tournis au niveau de certaines de nos administrations.

PUBLIE LE : 13-10-2013 | 23:00
D.R

La veille de chaque fête d’Aïd fait  ressurgir de mauvaises habitudes qui donnent le tournis  au niveau de certaines de nos administrations. On y a la désagréable surprise de constater  amèrement  que les bureaux sont fermés ; renseignement pris, on vous répond  le plus normalement du monde que le personnel est occupé par l’achat du mouton, revenez après l’Aïd ! Nos administrateurs trouvent le prétexte pour justifier leur absence, oubliant qu’ils sont fonctionnaires de l’Etat  payés en contrepartie d’un service, un salaire pour lequel ils doivent faire un travail.
Si tout le monde s’amuse a s’absenter durant toute une semaine avant l’Aïd et quelques jours après, l’Etat doit revoir son économie  et sa copie parce qu’il y a risque de banqueroute, une journée d’absence en vaut son pesant d’or.
Les citoyens de leurs côtés doivent patienter et prendre leur mal en patience surtout pour les cas d’urgence,  certaines institutions sont connus pour leur taux d’absentéisme et ils sont en nombre important, n’a-t-on  pas appris qu’il y a  droit et devoir.
Les élèves du secondaire sont dans la rue déjà à cause de la grève des enseignants, ils sont otages des revendications socioprofessionnelles et à ce rythme, l’on se pose la question : que ceux qui sont au travail, levez le doigt ? Le reste se passe de tout commentaire.
 A. Ghomchi

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions