vendredi 25 septembre 2020 07:35:41

ANEM : 17 nouvelles agences locales prévues à l’Ouest en 2014

Quelque 17 projets de réalisation et d’aménagement d'agences locales de l’emploi (ALEM) sont programmés par l’Agence régionale de l’emploi de l’ouest pour l’année 2014, a-t-on appris auprès de cet établissement.

PUBLIE LE : 06-10-2013 | 23:00

Quelque 17 projets de réalisation et d’aménagement d'agences locales de l’emploi (ALEM) sont programmés par l’Agence régionale de l’emploi de l’ouest pour l’année 2014, a-t-on appris auprès de cet établissement. Couvrant les wilayas d’Oran, Sidi Bel-Abbes, Tlemcen, Ain Témouchent et Mostaganem, l’agence régionale ambitionne d’étendre sa couverture pour toucher le plus grand nombre de communes de la région, gérer le flux de demandeurs d’emploi et élever ainsi le taux de leur placement dans la région. A ce titre, 17 projets de réalisation et d'aménagement d’agences locales  de l’emploi sont prévus dans ces différentes wilayas pour l’année prochaine, à Boutlélis, Es-Senia, Arzew Béthioua, Oued Tlélat et Bir el Djir (wilaya d’Oran), à Béni Saf et El Maleh  (wilaya d’Ain Témouchent), à Sidi Ali, Ben Badis et Ain Tadlès (wilaya de Mostaganem) et à Sebdou (wilaya de Tlemcen), ajoute-t-on de même source. Pour ce qui est des perspectives à moyen terme, l’Anem envisage de relancer et redynamiser le dispositif des 16-20 ans, consistant à subventionner le placement de jeunes de cette tranche d'âge dans des centres de formation. "C'est entre 16 et 20 ans que les jeunes, exclus du système scolaire, ont le plus besoin d'orientation et d'aide'', précise-t-on de même source, tout en ajoutant qu’une réflexion sera lancée pour définir les modes pouvant susciter l’intérêt de ces jeunes et sensibiliser leurs parents. Les jeunes de cette tranche d’âge, qui vont s’inscrire aux différentes agences locales dans des spécialités demandées par entreprises économiques telles  le bâtiment, l’agriculture et autres, bénéficieront d’une formation de deux à 6 mois et seront directement placés. L’agence régionale mettra aussi en place une cellule de suivi du dossier de la main-d’œuvre étrangère à l’échelle régionale et ce, en collaboration avec  l’inspection du travail.
 

  • Publié dans :
  • ANEM
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions