jeudi 24 septembre 2020 05:22:15

Ligue II, NAHD : Pas de Bouali, Lafri assure l’intérim

Depuis le départ de l’entraîneur Zoheir Djelloul pour insuffisances de résultats, alors que la direction du club a mis tous les moyens à la disposition de l’équipe du Nasria...

PUBLIE LE : 24-09-2013 | 23:00
D.R

Depuis le départ de l’entraîneur Zoheir Djelloul pour insuffisances de résultats, alors que la direction du club a mis tous les moyens à la disposition de l’équipe du Nasria, qui ne vise rien d’autre que la course à l’accession cette saison, la direction du club phare d’Hussein-Dey tarde à désigner le nouveau coach appelé à réussir le challenge de faire retrouver au NAHD sa place parmi l’élite.
Dans un premier temps, les responsables nahdistes ont porté leur dévolu sur un technicien très respecté dans le milieu, en la personne de Foued Bouali, dans le profil est très intéressant, voyant en lui l’homme de la situation. Le contact a été établi entre les deux parties via l’agent du technicien. Aux dernières nouvelles, nous avons appris que Bouali a finalement décliné l’offre du Nasria pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il a envoyé un émissaire pour assister au dernier match livré par les Sang et Or à domicile face à l’ESM, remporté par un score étriqué (1-0).
Les observations de l’émissaire en question sur les insuffisances relevées sur l’équipe husseindéene, sur le plan technico-tactique et physique, ont dissuadé l’enfant de Tlemcen d’accepter de driver le NAHD. A son sens, en raison de l’objectif fixé par les responsables du club de jouer l’accession, cela aurait demandé une bonne entame du championnat, afin de ne pas trop se faire distancer par les autres concurrents, connaissant la difficulté de rattraper le temps perdu lorsqu’on évolue en Ligue 2. Ensuite, Bouali estime que pour que sa touche puisse prendre effet sur le rendement de l’équipe, il lui faudra au moins un mois de travail. Pendant la période en question, les résultats peuvent ne pas suivre. Il a jugé que tous ces éléments ne lui auraient pas permis d’accomplir sa mission en toute sérénité pour atteindre l’objectif assigné. Aussi, il faut savoir que Bouali a des touches au Maroc et dans les pays du Golfe. Son agent s’occupe de ces contacts.
Tout cela conduit à dire qu’il ne sera pas le nouvel entraîneur du NAHD. En attendant la désignation officielle du futur coach du Nasria, c’est à Faouzi Lafri qu’a été confiée la responsabilité d’entraîner l’équipe et de la préparer pour le prochain match face au WA Tlemcen. Pour le moment, il assure seulement l’intérim. Nous en saurons d’avantage dans les jours à venir sur celui qui sera le nouvel entraîneur du NAHD.
Mohamed Amine Azzouz

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions