mardi 29 septembre 2020 18:24:04

Ouargla : Convention communes-CENEAP pour diagnostiquer les besoins de développement

Une convention visant le diagnostic des besoins de développement local a été signée samedi à Ouargla entre les différentes communes de cette wilaya et le Centre national d’études et d’analyses pour la population et le développement (CENEAP).

PUBLIE LE : 08-09-2013 | 23:00
D.R

Une convention visant le diagnostic des besoins de développement local a été signée samedi à Ouargla entre les différentes communes de cette wilaya et le Centre national d’études et d’analyses pour la population et le développement (CENEAP). L’opération, qui se veut une approche participative pour l’identification d’une approche territoriale de développement, portera sur des enquêtes de ménages, au niveau de chacune des 21 communes que compte la wilaya d’Ouargla, pour cibler au mieux les attentes des populations et des différents acteurs locaux en matière de besoins et de perspectives de développement. Elle permettra de procéder à des diagnostics territoriaux des collectivités locales et leur niveau de développement, l’identification des besoins prioritaires du territoire et des populations, la définition d’actions de rattrapage, l’élaboration de projets de développement durable et l’élaboration d’un tableau de bord et de programmes d’actions pour la commune, ont expliqué les responsables du CENEAP (Centre relevant du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales). Une enquête auprès des ménages, sur la base d’un questionnaire administré, sera lancée très prochainement et menée, pour chaque commune, par une équipe d’une moyenne de six personnes choisies parmi les jeunes de la région, notamment la gent féminine, et encadrée par un enquêteur et un expert du CENEAP. L’enquête permettra de dresser un tableau d’indicateurs sur la situation socio-économique des populations et de leurs besoins prioritaires, qui inspireront un programme de développement, à court et moyen termes, des communes, et la définition des orientations de développement durable et la valorisation des ressources et potentialités locales. L’opération, fixée avec un délai de 6 mois, s’inscrit dans le cadre du programme du gouvernement relatif à la politique du développement local, prévoyant «le développement intégré et participatif comme moyen privilégié, en vue de la réhabilitation et la prise en charge des besoins prioritaires des populations», selon le CENEAP.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions