vendredi 25 septembre 2020 03:51:59

Abdelkader Besseghier (défenseur du MCA) : “Menad nous a insufflé la joie de jouer et l’esprit de gagner”

Vous affichez en ce moment une forme éblouissante, grâce à laquelle vous avez gagné votre place de titulaire au détriment de Hachoud…

PUBLIE LE : 15-04-2013 | 23:00
D.R

Vous affichez en ce moment une forme éblouissante, grâce à laquelle vous avez gagné votre place de titulaire au détriment de Hachoud…
Je vais vous dire une chose. Je suis un joueur discipliné qui ne croit qu’au travail. Je me comporte en professionnel sur et en dehors du terrain. Je me donne à fond à l’entraînement, et je crois en mes qualités. Il n’y a rien de sorcier. Il faut savoir aussi être patient et redoubler d’efforts lorsque l’entraîneur vous préfère un autre joueur pour tel ou tel match. Le travail finit toujours par payer, comme on dit.
Hachoud vous a congratulé et vous félicitépour votre superbe but et votre excellent match face à l’ESS.
Que pouvez-vous dire à ce propos ?
Cela s’appelle être fair-play et de vrais coéquipiers. Il faut savoir que je n’ai jamais eu d’animosité envers lui et que même après son recrutement, je n’ai ni tiqué ni aucunement eu l’intention de changer d’air. Bien au contraire, sa venue m’a stimulé. C’est cela la vraie concurrence qui nous permet de progresser. Je raisonne de cette façon. Une bonne entente anime ma relation avec Hachoud autant qu’avec tous les autres joueurs.
L’état d’esprit du groupe est bon au Mouloudia, n’est-ce-pas ?  
Oui, tout à fait ! Je devine que Hachoud a eu un pincement au cœur en se retrouvant sur le banc face à l’ESS, mais en même temps, son comportement a été on ne peut plus exemplaire. Nous avons un entraîneur et un staff technique de qualité pour lequel seul l’intérêt de l’équipe prévaut avant tout. Les joueurs leur font confiance. On doit tous tirer la couverture dans le même sens. Personnellement, je garde la tête froide lorsque c’est Hachoud qui est aligné, et je l’encourage. Un bon état d’esprit est primordial dans une équipe qui veut réussir.   
Une grande finale vous attend contre l’USMA. Comment se présente-t-elle ?
Comme on dit, une finale se joue pour être gagnée. Il est donc normal que les deux équipes se présenteront sur le terrain avec une seule et unique idée en tête, brandir le trophée à la fin du match. L’USMA est un redoutable client mais en ce moment, nous sommes sur une bonne dynamique de résultats positifs. Il faut surtout savoir en profiter au maximum. Il ne faut surtout pas baisser la cadence, mais la maintenir, parce que le moment de récolter le fruit de nos efforts cette saison est tout proche.
Le MCA n’a jamais perdu en finale de coupe contre l’USMA. Quatre finales MCA-USMA jouées et toutes remportées par le Mouloudia. Cela ne vous rassure-t-il pas ?
J’estime que le Mouloudia a les moyens de remporter la coupe, surtout que nous nous sommes habitués au stade du 5-Juillet et qu’en plus, on peut toujours compter sur notre inégalable public, qui nous donne à chaque fois cette force intérieure qui nous permet de nous surpasser. Il faut savoir que pour nous les joueurs, on ne s’attarde pas trop sur ce genre de détail, parce que pour nous, seule comptera la réalité du terrain le jour du match, où il faudra être meilleur et plus efficace que l’adversaire.
Le peuple du Mouloudia croit en la victoire finale. Est-ce votre cas ?
Heureusement ! Menad, Zemiti, Aït-Mouhoub et Dahmane Sayah ont cette faculté de savoir nous booster et nous motiver. Il y a aussi Omar Ghrib et les autres dirigeants qui sont derrière nous et qui nous mettent dans les meilleures conditions. Menad nous a insufflé la joie de jouer et l’esprit de la gagne. Et si l’on ajoute la ferveur de nos formidables supporters, vous saurez que nous sommes hyper motivés pour leur offrir la coupe cette saison. Ce n’est pas gagné d’avance, mais il est normal que nos fans y croient autant que nous et même ceux de nos amis usmistes évidemment. On verra bien ce que le destin nous réservera le jour “J”.  
En championnat, il y a aussi un bon coup à jouer pour le MCA…
Il faut savoir que lors de nos prochains matches de championnat, nous jouerons avec autant de ferveur pour tenter un bon coup et au minimum nous assurer la deuxième place, qui nous permettra de disputer le tour préliminaire de la Ligue des champions africaine. Nous avons de petites chances de remporter le titre tant que, mathématiquement, l’ESS ne s’en est pas encore assurée. Pour terminer, je dirai que jouer au MCA est un vrai bonheur pour moi, c’est pour cela que je lui ai resté fidele depuis que j’ai rejoint ses rangs. C’est ma vraie seconde famille.
Mohamed-Amine Azzouz
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions