mardi 22 septembre 2020 20:40:04

Mission de Kofi Annan en Syrie : La Russie prête à soutenir une déclaration du Conseil de sécurité mais sans «ultimatum»

Réunion des “Amis de la Syrie” à Istanbul le au 1er avril

PUBLIE LE : 20-03-2012 | 23:00
D.R

 

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov a exprimé hier, la disposition de son pays « à soutenir une déclaration du Conseil de sécurité de l'ONU » appuyant la mission en Syrie de l'envoyé spécial de l'ONU et de la Ligue arabe Kofi Annan à condition que celle-ci ne constitue pas un « ultimatum ».          

«Nous sommes prêts à soutenir la mission de l'envoyé spécial de l'ONU  et de la Ligue arabe Kofi Annan et les propositions faites au gouvernement et  à l'opposition syriens. Nous sommes prêts à soutenir ses propositions au Conseil  de sécurité de l'ONU, et pas seulement dans une déclaration, mais dans une  résolution », a déclaré le chef de la diplomatie russe lors d'une conférence de presse. M. Lavrov, qui recevait à Moscou son homologue libanais Adnan Mansour, a toutefois posé des conditions, soulignant que les propositions faites par  M. Annan au président syrien Bachar Al-Assad lors d'une visite à Damas en mars  n'avaient pas été rendues publiques. « Il faut d'abord que ces propositions soient publiées, a-t-il souligné. » Il faut ensuite que le Conseil de sécurité ne les approuve pas sous la forme d'un ultimatum mais comme une base de travail pour les efforts de Kofi Annan en vue  d'obtenir un accord entre tous les Syriens », a ajouté Lavrov. Hier, les pays membres du Conseil de sécurité de l'ONU doivent examiner  un projet de « déclaration présidentielle » qui soutient la médiation de l'émissaire  international Kofi Annan, proposé par la France. Le dernier projet de texte exprime la « grave inquiétude » du Conseil face à la détérioration de la situation en Syrie et ses « profonds regrets » devant  les milliers de morts qu'a causés cette crise. Il demande au président Bachar Al-Assad et à l'opposition syrienne « d'appliquer totalement et immédiatement » le plan de règlement en six points mis sur la table par Kofi Annan lors de ses entretiens à Damas. Le Conseil s'engage à « considérer des mesures supplémentaires », non précisées, si rien ne se passe dans les sept jours suivant l'adoption de cette  déclaration.          
Il s'agit d'une « déclaration présidentielle » qui est adoptée par consensus et qui a moins de poids qu'une résolution.          
Membres permanents du Conseil de sécurité, la Russie et la Chine ont rejeté une résolution condamnant la répression en Syrie, qui fait face depuis mars 2011 à des contestations souvent émaillées de violences qui ont fait des  milliers de morts entre civils et militaires.

Réunion des “Amis de la Syrie” à Istanbul le au 1er avril
Par ailleurs, la conférence des Amis de la Syrie que la  Turquie a prévu d'organiser à Istanbul, aura lieu le 1er avril et non le 2 avril comme annoncé au préalable, selon une source diplomatique   turque. La raison invoquée est d’ordre technique. Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan avait donné la semaine dernière la date du 2 avril pour l'organisation de cette réunion internationale visant à former un front uni contre le régime syrien.     La première rencontre du groupe avait réuni fin février à Tunis les représentants d'une soixantaine de pays arabes et occidentaux dont plusieurs ministres des Affaires étrangères. Moscou et Pékin, les deux principaux soutiens du régime, ont boycotté la   réunion. La Turquie, qui partage plus de 900 kilomètres de frontière avec la Syrie, a rompu avec son ex-allié et réclame le départ du président Bachar al-Assad qui réprime dans le sang un mouvement de contestation populaire depuis mars 2011. Selon le quotidien turc de langue anglaise Hürriyet Daily News, ce report a été décidé du fait de l'emploi du temps de la Secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton. Mme Clinton doit participer à la conférence à Istanbul, et retourner à  Washington le 2 « pour une réunion importante »,  précise le journal.     
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions