lundi 21 septembre 2020 00:55:25

M. Medelci reçoit une délégation européenne de préparation de la mission d'observation des législatives

Le ministre des Affaires étrangères, M. Mourad Medelci, a reçu hier à Alger une délégation européenne chargée de préparer la mission d'observation de l'UE pour les prochaines élections législatives en Algérie.

PUBLIE LE : 08-02-2012 | 23:00
D.R

Le ministre des Affaires étrangères, M. Mourad Medelci, a reçu hier à Alger une délégation européenne chargée de préparer la mission d'observation de l'UE pour les prochaines élections législatives en Algérie.

La présidente de la délégation de l'UE à Alger, Mme Laura Baeza, a assisté à l'audience. Au cours de cet entretien, M. Medelci a évoqué avec la délégation européenne les "réformes politiques profondes engagées par l'Algérie à l'initiative du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, et plus précisément la réforme consacrée par l'adoption d'un nouveau cadre juridique qui constitue une avancée importante en matière de garantie des prochaines élections", a indiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, M. Amar Belani.
Cette délégation, qui séjourne depuis quelque jours en Algérie, s'était entretenue avec le président de la commission des affaires étrangères, de la coopération et de la communauté à l'étranger de l'Assemblée populaire nationale (APN), M. Abdelhamid Si Afif, et avec le président du groupe d'amitié parlementaire Algérie-UE, M. Mohamed Nadhir Hamimid. L'entrevue a permis à la délégation de s'enquérir des préparatifs en cours pour garantir la transparence des prochaines élections, notamment à la faveur des mesures législatives et réglementaires prévues dans la loi organique sur les élections et celle portant élargissement de la représentativité de la femme au sein des Assemblées élues. "Nous sommes appelés à établir une analyse sur le processus électoral dans son ensemble et il ne s'agit en aucune manière de valider ou d’invalider les résultats du scrutin qui relève de la souveraineté du pays hôte", avait déclaré Mme Delphine Skowron, directrice du bureau de soutien aux élections et à la démocratie de l'UE, à l'occasion d'une rencontre avec des membres du bureau politique du parti du Front de libération nationale (FLN). La délégation européenne a eu, par la même occasion, des entretiens avec des membres du bureau national du mouvement de la société pour la paix (MSP), qui ont porté, selon un communiqué du parti, sur la mission de la délégation en prévision de la prochaine échéance électorale. "Au cours de notre mission, nous allons rencontrer un maximum d'interlocuteurs, entre autres les autorités algériennes, les institutions, les partis politiques, la société civile et les représentants des médias", a souligné la représentante de l'UE. Elle a précisé, en outre, que la mission européenne se trouve à Alger pour recueillir des informations sur la base desquelles des recommandations seront transmises à la haute représentante de l'UE, laquelle prendra en dernier ressort la décision de dépêcher ou non une mission d'observateurs européens en Algérie.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions