mercredi 30 septembre 2020 20:18:03

Criminalité à Aïn-Témouchent : Les agressions par arme blanche prennent de l’ampleur

La ville paisible d’Aïn-Témouchent a connu l’année dernière une montée vertigineuse des affaires d’atteintes aux personnes constatées par les unités territoriales de la gendarmerie nationale.

PUBLIE LE : 25-01-2012 | 23:00
D.R

Durant la période de référence, les services de la gendarmerie nationale de ladite wilaya ont résolu des centaines d’affaires de coups et blessures volontaires, parmi lesquels 140 cas d’agressions avec arme blanche.  
La violence contre les personnes est très répandue dans cette petite ville côtière, des citoyens se font agressés puis dépossédés de leurs biens sous la menace d’un couteau, d’une épée artisanale, d’un gourdin ou même d’un tournevis comme ce fut le cas dans 49 cas de vols de téléphone portable, 15 cas de vols de bijoux et 8 cas de vols d’argent sur des citoyens pris par surprise.
Cinq tentatives de vol par le même procédé, à savoir sous la menace d’un couteau ont donné lieu à l’interpellation de 12 individus. Vingt autres personnes ont fait l’objet d’arrestation pour leur implication de vol de cheptel avec armes blanches.
Au cours de la période considérée, quatre meurtres par arme blanche ont été recensés dans plusieurs communes de la wilaya, a indiqué le lieutenant-colonel Hocine Aouize, commandant du groupement de la gendarmerie nationale d’Aïn-Témouchent, lors d’une rencontre avec la presse.  
Les agresseurs se fournissent d’une façon illicite en armes blanches auprès de personnes de confiance pour des sommes dérisoires ou parfois ils confectionnent eux-mêmes cet objet dangereux avec les moyens de bord. Les délinquants en possession d’un objet contendant ne se contentent pas uniquement des agressions de jour comme de nuit en pleine rue, mais ils s’organisent parfois en associations de malfaiteurs pour effectuer des casses dans des maisons. Ce type de crime est en constante évolution selon le conférencier qui précisera que 20 personnes ont été impliquées.  
Dans d’autres affaires, les représentants de la loi ont saisi, l’année écoulée, 41 couteaux, gourdins et épées impliquant 45 personnes parmi lesquelles 13 ont été placées en détention préventive. Ainsi, dans les affaires de coups et blessures volontaires par arme blanche, les gendarmes ont appréhendé 439 personnes présentées devant le procureur de la République 107 ont été placées sous mandat de dépôt, 4 sous contrôle judicaire et 328 ont été remises en liberté provisoire.
Les mêmes services ont réussi à mettre la main sur 254 personnes qui étaient recherchées par la justice pour différents crimes et délits commis ces dernières années.  
Dans ce même registre, les auxiliaires de la justice ont démantelé 12 associations de malfaiteurs armés de couteaux et de haches. L’affaire d’agression par les armes blanches est celle de quatre individus qui ont invité trois jeunes d’Alger dans un bungalow, situé dans la commune de Sidi Ben Ada. Dix minutes après, les agresseurs ont coupé le courant électrique avant de passer à l’action en portant à leurs invités plusieurs coups par hache et couteaux avant de les déposséder de leurs téléphones portables, d’une somme de 80.000 DA et de leur véhicule. Arrêtés par les gendarmes, les mis en cause ont été écroués par le parquet d’Aïn-Témouchent. Dans une autre affaire, une mineure a été abusée sexuellement sous la menace d’un couteau par cinq jeunes hommes.
Par ailleurs, en matière de trafic de drogue, il a été procédé à la saisie de près de 900 kg de kif traité et 1,7 kg de cocaïne rejetés par les vagues sur une plage de la wilaya sus citée, a indiqué le premier responsable de la gendarmerie nationale.
Le crime dans cette même ville a impliqué 1.950 personnes dont 107 femmes. Les suites judiciaires ont donné lieu au placement, sous mandat de dépôt, de 643 d’entre elles.  
M. M.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions