samedi 19 septembre 2020 02:46:20

Feux de forêt : 600 hectares détruits le 2 septembre

Rien que pour le 2 septembre, l’on compte, selon les statistiques de la Protection civile, 600 hectares de forêts partis en fumée suite au déclenchement de 40 incendies et dont les wilayas les plus touchées sont Skikda et Jijel.

PUBLIE LE : 04-09-2011 | 23:00
D.R

Rien que pour le 2 septembre, l’on compte, selon les statistiques de la Protection civile, 600 hectares de forêts partis en fumée suite au déclenchement de 40 incendies et dont les wilayas les plus touchées sont Skikda et Jijel. La première a vu la destruction de plus de 292 ha et la seconde a vu 187 ha de superficies parcourus par les flammes, aidées il est vrai par un vent très fort. Au total, une dizaine de wilayas sont concernées par les incendies, à, l’instar de Bejaia (44 ha), El Tarf (27 ha), Souk-Ahras (25 ha) ou encore Tizi Ouzou (17) ha et autres Chlef, Constantine et Guelma. Durant la même journée de vendredi, l’on a enregistré également une quinzaine de feux de maquis qui ont détruit 318 ha et quelque 7.395 arbres fruitiers brûlés, ainsi que 4.295 bottes de foin perdus. Il est à rappeler que les incendies ont atteint leur paroxysme les 1er et 2 septembre qui ont vu 124 foyers d’incendies se déclencher dans 6 wilayas du pays. Les dégâts sont considérables dans la mesure et l’on relève 6 personnes asphyxiées à Skikda et Bejaia, dont un agent de la Protection civile. Un citoyen a été victime de brûlures légères suite à son intervention pour circonscrire le feu au village El Mizab (Bejaia).
En outre, on compte des dizaines de familles qui ont été évacuées et hébergées provisoirement dans des écoles après que leurs habitations eurent été la proie aux flammes, certaines d’ailleurs ont été détruites.
Il convient de rappeler toutefois que selon le bilan de la direction générale des forêts établi du 1er juin au 27 août, la superficie parcourue par les flammes s’élève à 5.533 ha, dont plus de 3.655 ha en feux de forêt et 1.877 de feux de maquis. Les statistiques de la DGF indiquent que la région centre du pays est la plus touchée par le fléau en question, puisqu’on compte plus de 3.085 ha affectés entre forêts et maquis, soit 56% du total des superficies parcourues par les flammes, contre 2.061 ha à l’Est du pays (37%), alors que l’Ouest du pays semble épargné, avec 386 ha, soit 7% de la surface. Cependant, et avec les derniers foyers d’incendies qui se sont déclenchés au début de ce mois de septembre dans l’Est du pays, plus particulièrement Jijel et Skikda, il est fort à parier que la balance sera renversée et les dégâts dans cette région seront sans doute plus importants qu’au centre du pays.
S. A. M.



La DGF peut mieux faire en matière de communication

A la direction générale des forêts, on semble fonctionner en mode ralenti. Et pour cause, l’on se soucie peu du côté de la DGF d’actualiser les données et la situation des incendies. Explications, alors que de nombreuses régions du pays, notamment à l’Est sont en proie depuis 5 jours à de terribles flammes qui ont causé d’importants dégâts, l’on est, au niveau de cette institution, incapable d’établir un bilan exhaustif sur les dégâts causés par ces incendies. Car en guise de données, la DGF n’a pas fait mieux que d’établir la situation allant du 1er juin au 27 août. « Si vous voulez un nouveau tableau récapitulatif des derniers incendies, veuillez rappeler mardi prochain », entend-on au bout de fil…
S. A. M.  


 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions