dimanche 20 septembre 2020 01:39:31

Transport interwilayas : Sans bousculade...

La disponibilité des transports durant les jours de fête, notamment en partance de la capitale, qui fait défaut à chaque occasion, semble ne pas poser problème cette année.

PUBLIE LE : 29-08-2011 | 23:00
D.R

La disponibilité des transports durant les jours de fête, notamment en partance de la capitale, qui fait défaut à chaque occasion, semble ne pas poser problème cette année.
En effet, mois de vacances et de grandes chaleurs, août n’a pas drainé les grandes foules de voyageurs habituelles étant donné que les étudiants et la plupart des travailleurs sont en congé cette fois. Aussi, les gares d’Alger ne connaissent-elles pas la grande affluence habituelle en pareilles circonstances, et les voyageurs n’ont pas eu beaucoup de peine à rejoindre leur région natale pour y passer les jours de l’Aïd en famille.
La gare des taxis interwilayas d’Alger du Caroubier n’a pas connu le rush habituel, et les passagers de certaines destinations réputées être à forte affluence, à l’instar de Jijel et de Béjaïa, ont pu embarquer à l’aise. On apprend que 80.000 taxis urbains et interwilayas sur les 150.000 opérant sur le territoire national seront de service.
A la gare routière du Caroubier, où la réservation sur les grandes lignes se fait au guichet à l’intérieur de la gare, l’organisation est encore meilleure, ce qui permet aux voyageurs par bus d’attendre leur départ dans des conditions plus appropriées. Même à ce niveau, l’offre semble répondre largement à la demande, et si les besoins devaient s’avèrer plus importants dans les heures à venir, la direction de la Société de gestion de la gare routière d’Alger (Sogral) s’engage à renforcer les dessertes en délivrant des autorisations aux transporteurs pour des rotations supplémentaires. Certaines destinations dites proches de la capitale sont encore mieux desservies, à l’instar de Tizi Ouzou, une ville vers laquelle on compte des départs réguliers d’au moins trois bus tous les quarts d’heure. Les usagers de cette ligne semblent d’ailleurs beaucoup moins anxieux par rapport à leurs concitoyens des longues distances, car même les petites bousculades enregistrées habituellement à l’arrivée des bus à quai n’ont pas eu lieu hier. La coïncidence de ces jours de fête avec cette période des grandes vacances arrange bien les choses ! Ajoutons à cela, faut-il le signaler, l’habituel appel aux commerçants lancé, en pareilles occasions, par l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) pour sensibiliser les transporteurs sur la nécessité d’assurer le service durant les deux jours de l’Aïd.
Par ailleurs, on apprend que le transport ferroviaire sera également renforcé et les réservations peuvent être faites à l’avance.  Au sein de la capitale, l’Etablissement de transport urbain et suburbain d’Alger (ETUSA) rassure aussi les Algérois. Son réseau qui assurera la desserte de tous les quartiers habituels a également prévu des lignes spéciales vers les cimetières d’El-Alia, Sidi Tayeb, El-Kettar et Garidi, pour permettre aux citoyens de se recueillir sur les tombes des leurs.
Ainsi, des navettes spéciales cimetières seront mises en place de la place du 1er-Mai vers les cimetières de Ben Omar, Garidi, Berrouillah et El-Madania, de la place des Martyrs vers les cimetières d'El-Kettar, El-Alia, Aïn Benian et Bouzaréah, de Bachdjarrah vers les cimetières de Ben Omar, Garidi et Sidi Rezine, et enfin d'El- Harrach vers le cimetière d'El-Alia par Sidi Tayeb. Par ailleurs, et en matière de distribution de produits pétroliers, NAFTAL informe les citoyens que la distribution du carburant sera assurée durant les deux jours de l’Aïd sur l’ensemble de son réseau de stations-service, de jour comme de nuit, et à travers tout le territoire national.  
Hamida B.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions