dimanche 27 septembre 2020 22:59:37

Ouverture hier de l’AG de l’ONU : Les ODD et le multilatéralisme à l’honneur

La 75e session de l'Assemblée générale de l'ONU a débuté hier à New York, durant laquelle les dirigeants du monde vont discuter des grandes préoccupations mondiales, dont les Objectifs de développement durable (ODD) et la question du multilatéralisme, plus que jamais «en tête des priorités» à l’heure de l’épidémie de Covid-19.

PUBLIE LE : 16-09-2020 | 0:00
D.R

La 75e  session de l'Assemblée générale de l'ONU a débuté hier à New York, durant laquelle les dirigeants du monde vont discuter des grandes préoccupations mondiales, dont les Objectifs de développement durable (ODD) et la question du multilatéralisme, plus que jamais «en tête des priorités» à l’heure de l’épidémie de Covid-19. Précaution sanitaire oblige, le président, élu en juin dernier, devra donner ses interviews et conférences et assurer ses interactions aux événements de haut niveau à distance. Ainsi, pour les mêmes raisons, la plupart des dirigeants du monde entier ne se présenteront pas en personne à New York et les réunions seront virtuelles, mais le programme sera complet et tournera pas à la vitesse habituelle, assure l’ONU. Le débat général annuel est la pièce maîtresse de cet évènement diplomatique, qui commence le 22 septembre. Cette année, en raison de la pandémie, les dirigeants du monde ont été invités à envoyer des vidéos préenregistrées de leurs discours qui seront diffusées «en direct». «Les discours devraient, toutefois, être présentés par un représentant de chaque Etat membre basé à New York, qui sera physiquement présent dans la salle de l'Assemblée générale», affirme l'organisation onusienne. Créées en 1945, les Nations unies célèbrent cette année leur 75e anniversaire. Pour marquer l'évènement, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a lancé un vaste débat populaire qui «promet d'être la conversation mondiale la plus vaste et la plus approfondie jamais menée sur la construction du futur que nous voulons». Cet événement prévu le 21 septembre au siège de l’ONU et qui se déroulera également en ligne vise à «susciter un soutien renouvelé en faveur du multilatéralisme», une question que beaucoup estiment de plus en plus urgente à l'heure où le monde est confronté à la pandémie de Covid-19. Il est attendu aussi que le SG s'exprime en personne lors de cet événement de haut niveau.

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions