lundi 28 septembre 2020 00:46:37

Béjaïa : Le cadre de vie se détériore

La ville de Bejaia connaît une dégradation du cadre de vie et plonge de plus en plus dans l’insalubrité, l’absence d’éclairage, la détérioration des routes, les embouteillages au quotidien. Bejaia étouffe et a perdu son charme qu’elle a connu jadis.

PUBLIE LE : 15-09-2020 | 0:00
D.R

La ville de Bejaia connaît une dégradation du cadre de vie et plonge de plus en plus dans l’insalubrité, l’absence d’éclairage, la détérioration des routes, les embouteillages au quotidien. Bejaia étouffe et a perdu son charme qu’elle a connu jadis.
Aujourd’hui, les insuffisances se sont accumulées. Plusieurs quartiers et artères principales sont plongés dans l’obscurité par l’absence d’éclairage public. Même les routes nationales 9 et 12 sont dépourvues d’éclairage, rendant la circulation dangereuse.
Les quartiers ne disposent d’aucun espace vert et sont transformés en véritables cités-dortoirs. La ville ne dispose plus de toilettes publiques et celles déjà existantes sont transformées en kiosques et espaces commerciaux avec la bénédiction des élus locaux. La place du 1er-Novembre (ex-Gueydon) qui surplombe le port est en piteux état.  Le sol est crasseux, jonché de gobelets de café et de crème. La saleté est omniprésente dans chaque coin.
D’autres espaces publics et aires de détente sont dans la même situation.
Des poubelles pleines à craquer, des gravats sur les trottoirs, des crevasses sur les routes, des murs pleins de lambeaux d’affiches dont certaines datent depuis plusieurs mois. Bejaia respire la pollution. Tous les visiteurs témoignent d’un laisser-aller flagrant.  D’ailleurs, cette situation alarmante a fait de Bejaia la ville ayant connu le plus grand nombre de protestations des citoyens qui réclament l’amélioration de leur cadre de vie.
Des citoyens qui ne demandaient que l’éclairage, le bitumage des routes, l’alimentation en gaz de ville, l’électricité et de l’eau potable dans les robinets.
Cette situation n’a pas laissé indifférentes certaines associations qui dénoncent le laxisme.
Des ouvriers ont procédé au nettoyage et au désherbage de certains quartiers.
Les services de nettoiement de la commune pointent du doigt l’incivisme des citoyens qui ne respectent pas les horaires pour évacuer les ordures ménagères. Certaines personnes jettent les débris de matériaux de construction.
M. Laouer

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions