lundi 28 septembre 2020 00:09:27

Commentaire : Solidarité séculaire

La célébration demain de l’Achoura, par-delà son caractère festif, est attendue chaque année avec la même ferveur en ce qu’elle est porteuse d’une sérénité particulière.

PUBLIE LE : 29-08-2020 | 0:00
D.R

La célébration demain de l’Achoura, par-delà son caractère festif, est attendue chaque année avec la même ferveur en ce qu’elle est porteuse d’une sérénité particulière. Moment privilégié de retrouvailles familiales et de piété, c’est aussi un évènement éminemment rassembleur de la communauté musulmane autour de la grandeur des valeurs spirituelles et humaniste prônées par le prophète Mohamed (QSSSL) et fondées principalement sur les principes de partage et de solidarité.
Ce faisceau de valeurs pérennes constitue indéniablement le référent essentiel de cette communauté et le ciment qui consolide son unité. Depuis toujours cette célébration profondément ancrée dans les pratiques religieuses n’a connu ni altération ni affaiblissement et a toujours conféré au message divin sa pleine place dans les cœurs et dans les esprits.
L’Algérie, faut-il le rappeler, s’est toujours inscrite en faux contre toute dérive extrémiste et plus singulièrement contre toute velléité de dévoyer le discours, voire la pratique religieuse et à le vider de sa substance.
L’Algérie a également toujours rejeté toute forme de sectarisme et lutté sans répit contre les tentatives extérieures visant à semer la Fitna, comme elle a toujours prôné et pérennisé les valeurs de tolérance puisées dans la tradition du prophète (QSSSL).
Il est patent qu’aujourd’hui notre pays fait face à une invasion aussi bien culturelle que scientifique visant à porter atteinte à l’islam et à l’exploiter en vue d’entraîner une scission de la société.Cette invasion est destinée à attenter à notre identité propre, à notre religion et à notre histoire.
Faut-il enfin rappeler que durant la lutte de libération, le combat sacré contre l’occupant colonial a été mené comme une guerre sainte, un djihad, les moudjahidine se lançant à l’assaut de l’ennemi en prononçant « Allah Akbar » ; la foi inébranlable en l’islam a été le ferment patriotique qui a entretenu l’inification des rangs jusqu’à aboutir à la victoire finale et à l’indépendance.
 Aujourd’hui, nous célébrons cette journée dans des circonstances particulière dues à la pandémie de la Covid-19 mais plus que jamais nous devons montrer en ces moments difficiles que nous sommes solidaires avec notre prochain et plus particulièrement avec ceux qui sont en première ligne sur le front de la lutte contre le virus. Il s’agit bien sûr des personnels de santé, des éléments de la protection civile et de tous ceux qui, en ce jour béni, ne seront pas présents avec leurs proches et l’on ne rappellera jamais assez que le non-respect des règles de prévention ne fera qu’augmenter le nombre de cas et par conséquent contraindra tous ces personnels à ne pas voir leurs familles, outre le risque accru de contamination.
Kamel O.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions