mardi 20 octobre 2020 01:05:48

Concert à la salle El Mouggar : Dans une ambiance de diversité des genres

La salle El Mouggar a programmé samedi soir à un concert de musique animé par plusieurs artistes. Le public n’a pas été nombreux à cette soirée, mais une ambiance de fête régnait dans la salle.

PUBLIE LE : 21-08-2011 | 23:00
D.R

La salle El Mouggar a programmé samedi soir à un concert de musique animé par plusieurs artistes. Le public n’a pas été nombreux à cette soirée, mais une ambiance de fête régnait dans la salle. Des youyous fusaient de partout et des corps déambulaient à chaque rythme de musique émanant des musiciens qui accompagnaient les chanteurs : Azzedine Bouabdallah, chanteur d’andalou venu de Tlemcen, Sid Ahmed Bouadou dans le style chaâbi, Zakia Mohamed et Rabah Asma, venus de France pour partager la joie de ce public.
La soirée débute à 23h avec le Tlemcénien Azzedine Bouabdallah qui gratifie les présents d’un enchaînement de pièces musicales du patrimoine andalou. La prestation de haute facture d’Azzedine Bouabdellah a été longuement saluée par le public. Par la suite, les mélomanes du chant chaâbi et surtout du répertoire du défunt cheikh El-Hachemi Guerrouabi ont pu écouter et apprécier les chansons reprises avec brio par Sid Ahmed Bouadou, un amateur de la musique chaâbi, peu connu du grand public certes, mais qui par sa présence sur scène a su  tirer profit de sa prestation devant un public acquis. L’ambiance est montée d’un cran avec Azzedine Bouabdallah. Puis vint le tour de Zakia Mohamed qui a marqué un court passage.
La poésie aussi avait sa place lors de cette soirée. Elle a été marquée par Yacine Ouabed qui a déclamé deux de ses poèmes. Après, ce fut le tour de Rabah Asma qui a eu la part du lion de cette. Rabah  Asma reprend des titres de son répertoire comme Dachou I yabouin (qu’est-ce qui m’a pris),  Ardjouyi (attends-moi), Dchou ghar di l’houb ou r’saigh zhar (pourquoi je n’ai pas de chance en amour), et autres tubes, au grand bonheur du public qui ne demandait que du rythme et danser jusqu’à la fin de la soirée.
Kafia Ait Allouache

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions