dimanche 27 septembre 2020 23:37:52

Négligence dans la réalisation de projets au profit des zones d’ombre : Fin de fonction et suspension de plusieurs responsables

Des chefs de daïras, des P/APC et des responsables locaux limogés ou suspendus pour négligence dans les zones d’ombre

PUBLIE LE : 12-08-2020 | 0:00
D.R
Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a signé le 8 août dernier, des décrets relatifs à la mise de fin de fonction de plusieurs responsables locaux, dans les wilayas d’Oran, Djelfa, M’Sila et Relizane qui étaient en charge de projets de développement dans les régions d’ombre.
Selon la télévision nationale, il s’agit des chefs de daïras d’Oued Abdelkader dans la wilaya de Chlef, Feid El Betma, à Djelfa, Es Senia à Oran et Remka à Relizane. Le Président Tebboune a également suspendu les présidents d’APC de Sidi Chehmi à Oran, Souk El Hed à Relizane, Ouled Abdelkader à Chlef et Oum El Idam à Djelfa.
Les P/APC suspendus seront soumis à une enquête, précise la même source. En outre, des chefs des subdivisions des travaux publics et de l’habitat des daïras d’Ouled Derradj à M’Sila, Ouled Abdelkader de Chlef ainsi que Fid El Betma à Djelfa et le responsable de subdivision de l’hydraulique à Remka ont été également démis de leurs fonctions.
La décision intervient à la veille de la rencontre d’évaluation de la mise en œuvre des orientations de M. Tebboune. 
La télévision a diffusé hier un reportage ayant ciblé des zones d’ombre dans les wilayas de Relizane, Chlef, Djelfa, Tamanrasset et Oran. Le reportage a relevé, sur la base de témoignages des habitants, l’absence de prise en charge de leurs préoccupations.
Les habitants ont dénoncé des insuffisances dans les secteurs de la jeunesse, de la santé, de l’habitat et du raccordement au réseau d’eau potable.
Le président de la République avait insisté lors de la réunion gouvernement-walis, tenue en février dernier, sur la prise en charge prioritaire des préoccupations des habitants des zones d’ombre et a mis en garde contre les fausses promesses.  Lors des différents conseils des ministres, M. Tebboune a également mis l’accent sur la nécessité de combler les lacunes et les dysfonctionnements dans ces régions.
Neila Benrahal 
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions