samedi 19 septembre 2020 02:23:50

Réunion gouvernement - walis : évaluation de la mise en œuvre des orientations du président de la République

Développement des zones d’ombre, rentrée sociale et développement socioéconomique au programme

PUBLIE LE : 12-08-2020 | 0:00
D.R

La réunion gouvernement-walis s’ouvre, aujourd’hui à Alger, sous la présidence du président  de la République, Abdelmadjid Tebboune, a indiqué le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales  et de l’Aménagement du territoire. La rencontre sera consacrée à l’évaluation de la mise en œuvre  des orientations du président de la République.

Elle se tient dans un contexte sanitaire particulier marqué par la pandémie du Coronavirus et à la veille de la rentrée sociale et à quelques jours de la tenue d’une rencontre sur le plan national de relance socio-économique.
Le président a instruit le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, à l’effet de préparer cette rencontre pour les 16 et 17 août, avec pour objectif «la consolidation du plan national de relance socio-économique, l’édification d’une nouvelle économie nationale sous-tendue par la diversification des sources de croissance, l’économie du savoir, la transition énergétique et la gestion rationnelle des richesses nationales», selon les services du Premier ministère.
Les travaux se dérouleront en présence du Premier ministre, de membres du gouvernement, de cadres centraux et locaux, et d’élus. Plusieurs dossiers sont programmés, lors de cette rencontre, la deuxième du genre sous la présidence de M. Tebboune. 
Les walis devront présenter des rapports sur la mise en œuvre des instructions du président de la République et les recommandations de la réunion tenue en février dernier.
M. Tebboune avait, rappelons-le, fixé un délai d’une année aux walis, pour évaluer la mise en œuvre des projets engagés.
Les premiers résultats devront être concrétisés dans le domaine de l’amélioration du cadre de vie des citoyens d’ici trois à quatre mois.
La numérisation de l’Administration, l’amélioration de la qualité des services et la lutte contre la bureaucratie sont également inscrits à l’agenda des travaux.
De même pour le plan de développement local, l’un des engagements majeurs du gouvernement.
Le chef de l’État avait défini les grands axes de la mise en œuvre du plan de développement local, tout en insistant sur l’impératif de «l’amélioration du cadre de vie des citoyens». 
Il avait indiqué que cette réunion sera une occasion de réunir l’autorité de planification et l’autorité d’interface locale pour un objectif unique et un effort unifié afin de prendre en charge les aspirations des citoyens et mettre un terme à leurs difficultés, dans le cadre d’une nouvelle ère et d’une nouvelle République de manière à construire une Algérie nouvelle.
L’un des autres chantiers de l’Algérie nouvelle est la révision de la Constitution.  Le président de la République avait annoncé, à la chaîne France 24, que «la future Constitution serait soumise à un référendum qui aura lieu à la prochaine rentrée, probablement en septembre ou en octobre prochains».
Neila Benrahal

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions