jeudi 01 octobre 2020 02:27:50

Banque africaine de développement : Tenue des assemblées annuelles virtuelles du 25 au 27 août

L’édition de 2020 des assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) se tiendra par visioconférence du 25 au 27 août courant et verra l’élection d’un président de cette institution, a indiqué la BAD dans un communiqué publié sur son site web.

PUBLIE LE : 10-08-2020 | 0:00

L’édition de 2020 des assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) se tiendra par visioconférence du 25 au 27 août courant et verra l’élection d’un président de cette institution, a indiqué la BAD dans un communiqué publié sur son site web. «Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) tiendra virtuellement ses assemblées annuelles du 25 au 27 août 2020. Un point majeur de l'ordre du jour des assemblées annuelles de cette année est l'élection d'un président», a précisé la même source. Ces rencontres comprendront des réunions statutaires du Conseil des gouverneurs, a fait savoir la banque africaine. Il s’agit des assemblées annuelles des conseils des gouverneurs du groupe de la Banque africaine de développement (BAD et Fonds africain de développement). La décision de tenir une réunion élective en mode virtuel a été prise à l'issue de la 6e réunion extraordinaire du Conseil des gouverneurs par visioconférence organisée le 27 juillet dernier, à laquelle avait pris part le ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane. Elle a été prise sur la base des mesures prises par la BAD pour réunir les conditions idoines devant garantir l'intégrité, la sécurité et la confidentialité des votes. Selon une précédente publication de la BAD sur les assemblées annuelles de cette année, il est attendu que l’évènement regroupe des ministres des Finances, gouverneurs de banques centrales, décideurs, organisations de la société civile, dirigeants d'organisations internationales et représentants clés de l’industrie et du secteur privé des 80 Etats membres du groupe de la Banque. La BAD avait également souligné que le thème des assemblées portera cette année sur «la création des emplois décents pour la jeunesse africaine en plein boom démographique», l'un des cinq domaines d'intervention prioritaires de la Banque, également connu sous le nom de "High 5" (éclairer l’Afrique, nourrir l'Afrique, industrialiser l'Afrique, intégrer l'Afrique et améliorer la qualité de vie des populations africaines). La Banque s’était dite «fermement convaincue que l’établissement de liens entre les pays africains est essentiel à la transformation économique de l’Afrique». Principal bailleur de fonds du continent en matière d’infrastructures, la BAD se concentre ainsi sur la connectivité régionale «non seulement en investissant dans des infrastructures telles que routes, lignes de transmission électrique, pipelines et réseaux de communication, mais également en élaborant et en appliquant des politiques cohérentes à même d’ouvrir les frontières», avait-t-elle ajouté. Créer des emplois décents pour la jeunesse africaine, et pour ainsi dire, transformer la vague de jeunes en opportunités, est au cœur des actions de la BAD en matière de création d'emplois, d'entreprenariat et de renforcement des capacités. Le groupe de la BAD avait lancé la stratégie Emplois pour les jeunes en Afrique 2016-2025 lors de ses assemblées de mai 2016 visant à créer 25 millions d'emplois. Son but est de soutenir les pays africains dans le renforcement des réponses à la crise du chômage et du sous-emploi des jeunes sur le continent, selon la BAD.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions