samedi 26 septembre 2020 21:02:12

Distribution d’eau à Tébessa : Une commission pour suivre et contrôler le programme spécial

Une commission a été chargée de suivre et contrôler la mise en œuvre du programme spécial de distribution d’eau potable à travers les cités de la ville de Tébessa à raison d’une fois tous les trois jours en vue de faire face au déficit estimé à 6.000 m3/jour, a indiqué mercredi, le directeur de l’unité locale de l’Algérienne des eaux (ADE), Lakhdar Dedhoud.

PUBLIE LE : 08-08-2020 | 0:00

Une commission a été chargée de suivre et contrôler la mise en œuvre du programme spécial de distribution d’eau potable à travers les cités de la ville de Tébessa à raison d’une fois tous les trois jours en vue de faire face au déficit estimé à 6.000 m3/jour, a indiqué mercredi, le directeur de l’unité locale de l’Algérienne des eaux (ADE), Lakhdar Dedhoud.
«La commission qui se compose de représentants de l’ADE, de la direction des ressources en eau, de l’APC, de la daïra, de la police des eaux et de l’OPGI veillera à la mise en œuvre stricte du programme d’urgence tracé et à rester à l’écoute et à la prise en charge des préoccupations des citoyens», a-t-il déclaré à l’APS.
Les membres de la commission effectueront des sorties de terrain dans les quartiers et se rapprocheront des citoyens pour s’assurer que l’eau parvienne à leurs robinets, selon le même responsable qui a affirmé que «les insuffisances seront enregistrées et prises en charge d’une manière efficace et rapide».
L’ADE a enregistré depuis le mois de juin passé une perturbation de la distribution de l’eau potable dans la ville de Tébessa du fait de la baisse du niveau des eaux souterraines, a fait savoir le même cadre, affirmant que les besoins de la population de la ville sont estimés à 39.000 m3/jour alors que le volume effectivement distribué quotidiennement atteint 33.000 m3.
Outre la baisse du niveau de la nappe d’eau, le tarissement de certains forages et les coupures fréquentes d’électricité ont affecté la distribution de l’eau dans cette ville, selon encore le même responsable qui a fait état de la programmation de trois nouveaux forages dans la région d’Aïn Chirou et de la prochaine entrée en exploitation du barrage d’Ouldja Mellag.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions