lundi 28 septembre 2020 21:53:50

Les mosquées accueilleront prochainement les fidèles : Un début de retour à la normale

«Dès la semaine prochaine, les mosquées, du moins celles répondant aux normes fixées à l’issue de la dernière réunion du haut Conseil de sécurité, rouvriront leurs portes pour accueillir les fidèles», a affirmé, hier, le président du Conseil national des imams, Djamel Ghoul, dans une déclaration à El Moudjahid.

PUBLIE LE : 06-08-2020 | 0:00
D.R

«Dès la semaine prochaine, les mosquées, du moins celles répondant aux normes fixées à l’issue de la dernière réunion du haut Conseil de sécurité, rouvriront leurs portes pour accueillir les fidèles», a affirmé, hier, le président du Conseil national des imams, Djamel Ghoul, dans une déclaration à El Moudjahid.

Il souligne, à ce titre, l’établissement par les directions régionales des Affaires religieuses des listes des mosquées concernées, dont des copies ont été adressées aux walis. Il précise que sur les 20.000 mosquées du pays, près de 70% disposent d’une capacité d’accueil de 1.000 personnes et seront de ce fait concernées par la décision d’ouverture.
La décision  de  rouvrir progressivement les grandes mosquées, ainsi que les lieux de détente, comme les  plages,  «même  si elle consacre un début de retour  à la vie normale, ne signifie pas que le pays est à l’abri de l’épidémie de la Covid-19», précise le Pr Riadh Mahiaoui membre du comité scientifique du suivi de l’évolution de la crise sanitaire.
Toutefois, explique-t-il, «même si le virus et toujours là, comme le confirme le chiffre des contaminations autour des 500 nouveaux cas qui sont recensés au quotidien, rien ne nous empêche de cohabiter avec en favorisant plus d’ouverture sociale et même une reprise plus dense de notre activité économique. Il nous suffit en tant que citoyens d’appliquer de façon   rigoureuse les mesures barrières et les règles de distanciation physique pour relever le challenge d’un retour progressif à la vie normale».
Selon le praticien, nos concitoyens ont démontré, durant la fête de l’Aïd, leur attachement au respect des mesures de prévention contre l’épidémie. «Nous sommes bien capables en tant qu’algériens, poursuit-il, d’adopter définitivement un comportement responsable face à l’épidémie, ce qui est d’ailleurs vivement souhaité par la Commission scientifique.» Il souligne par ailleurs que les membres de cette commission ont déjà «examiné avec précision toutes les conditions liées à la prochaine rentrée sociale».
C’est aussi le cas, précise-t-il, pour ce qui est du déroulement du baccalauréat, de la rentrée scolaire et universitaire, et de la redynamisation de la vie économique. «Tous ces dossiers ont été étudiés minutieusement entre les membres de cette commission et les responsables des  secteurs concernés», ajoute notre interlocuteur qui fera  savoir qu’à «l’approche de la finalisation des derniers tests sur le vaccin anti Covid-19,  les hautes  autorités ne ménagent aucun effort  pour son acquisition».
 Il confirme, à ce titre, les contacts déjà entrepris avec les laboratoires scientifiques, à savoir Pfizer, Astra Zeneca, qu’il a cités. Des laboratoires chinois ont été également contactés.
Karim Aoudia      

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions