lundi 28 septembre 2020 22:25:16

Russie : le vaccin contre la COVID-19 crée une immunité contre le virus

Le ministère russe de la Défense a déclaré lundi que les volontaires qui testaient un vaccin contre la COVID-19 étaient immunisés au virus après les tests.

PUBLIE LE : 05-08-2020 | 0:00
D.R

Le ministère russe de la Défense a déclaré lundi que les volontaires qui testaient un vaccin contre la COVID-19 étaient immunisés au virus après les tests.
«Les résultats de nos recherches ont clairement montré que tous les volontaires avaient une réponse immunitaire élevée à la suite de la vaccination», a rapporté le service de radiodiffusion Zvezda du ministère.
La réponse immunitaire est la réaction qui se produit au sein d'un organisme afin de le défendre contre des corps étrangers.
Zvezda a indiqué que les derniers examens médicaux des volontaires, effectués lundi au principal hôpital clinique militaire du ministère de la Défense, avaient été menés conjointement par le ministère et le Centre national russe de recherche sur l'épidémiologie et la microbiologie.
Au 42e jour suivant la première injection, les volontaires sont retournés à l'hôpital et ont subi des examens médicaux et un diagnostic en profondeur, selon Zvezda.
Les données disponibles ont prouvé la sécurité et la bonne tolérance du vaccin, a ajouté Zvezda.
Ce vaccin est l'un des deux vaccins «très prometteurs» contre le coronavirus, a affirmé mercredi la vice-Première ministre russe Tatiana Golikova. Selon elle, l'enregistrement du vaccin est prévu pour ce mois-ci et la production devrait démarrer en septembre.
Par ailleurs, la Russie a assuré qu'elle serait prochainement en mesure de produire des centaines de milliers de doses de vaccins par mois contre le nouveau coronavirus et «plusieurs millions» dès le début de l'année prochaine.
Selon le ministre russe du Commerce Denis Mantourov, trois entreprises biomédicales seront en mesure de produire dès septembre et de manière industrielle un vaccin développé par le laboratoire de recherches en épidémiologie et microbiologie Nikolaï Gamaleïa.
«Selon les premières estimations (...) nous pourrons fournir dès cette année plusieurs centaines de milliers de doses de vaccin par mois, puis par la suite jusqu'à plusieurs millions en début d'année prochaine», a-t-il précisé à l'agence publique TASS.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions