dimanche 27 septembre 2020 22:57:19

Oran : Appel au respect du calendrier de vaccination

La Direction de la santé et de la population (DSP) de la wilaya d'Oran a lancé un appel aux parents les invitant à respecter le calendrier de vaccination de leurs enfants, en leur assurant que toutes les dispositions et mesures ont été prises en matière de prévention contre la Covid-19, a indiqué le chargé de la communication à la Direction de la santé et de la population (DSP) de la wilaya d'Oran, Dr. Youcef Boukhari.

PUBLIE LE : 03-08-2020 | 0:00
D.R

La Direction de la santé et de la population (DSP) de la wilaya d'Oran a lancé un appel aux parents les invitant à respecter le calendrier de vaccination de leurs enfants, en leur assurant que toutes les dispositions et mesures ont été prises en matière de prévention contre la Covid-19, a indiqué le chargé de la communication à la Direction de la santé et de la population (DSP) de la wilaya d'Oran, Dr. Youcef Boukhari.

Une réticence a été observée à Oran chez beaucoup de parents de peur certainement de la Covid-19, a fait savoir Dr. Boukhari, soulignant qu'«il faut vacciner les enfants même en ce temps de crise, du moment que les mesures nécessaires de prévention contre la pandémie du coronvavirus ont été prises».
«Nous avons transféré tous les services assurant la vaccination, des EPSP où il y a un service consultation Covid-19 à d'autres structures sanitaires pour éloigner tout risque de contamination», a-t-il assuré, indiquant que toutes les dispositions nécessaires pour respecter le calendrier de vaccination ont été prises.
Parmi ces mesures, Dr. Boukhari a cité la programmation de pas plus de 40 enfants par jour avec rendez-vous et un seul accompagnateur, le port du masque pour l'accès aux salles d'attente et la distanciation physique.
«Le respect du calendrier de vaccination des enfants est impératif», a déclaré à l'APS le responsable de la communication qui est également chef de service prévention à la DSP, ajoutant qu'«un croisement avec une simple grippe d'automne est très redouté en ce moment.»
Pour Dr. Boukhari, la Covid-19 semble, pour le moment, sans gravité pour les enfants. Deux seulement en très bas âge ont été admis au service de réanimation de l'établissement public spécialisé (EPS) en pédiatrie d'El Menzeh (Canastel), a-t-il dit.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions