mardi 20 octobre 2020 09:00:21

L’Administration à l’heure des Réformes

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales réunit aujourd’hui les Walis

PUBLIE LE : 31-05-2011 | 19:07
D.R

La réunion des walis sous l’égide du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales débute aujourd’hui, au Palais des Nations (Alger). Cette rencontre de deux jours aura à débattre d’importants thèmes au nombre de cinq parmi lesquels «l’amélioration des relations entre l’administration et le citoyen et la réhabilitation des services publics locaux», «l’allégement et l’harmonisation des procédures administratives» mais également sortir avec des recommandations pratiques à mettre en œuvre dans l’immédiat avec cette précision lourde de sens que le travail accompli fera l’objet d’évaluation et peut avoir par conséquent des suites sur la carrière professionnelle des commis de l’Etat. L’initiative d’organiser cette rencontre intervient dans le sillage des chantiers de réformes politiques et économiques décidées par le Président de la République et dont la démarche de mise en œuvre pour leur concrétisation a démarré avec, notamment, les réunions de consultation au niveau de l’instance présidée par M. Abdelkader Bensalah assisté de MM. Touati et Boughazi, conseillers du Chef de l’Etat. Cet organe de consultation est chargé de recueillir les propositions et avis des partis politiques et des personnalités influentes de la société civile concernant la révision de la Constitution et des lois devant faire l’objet d’amendements (loi sur les élections, loi sur les partis, code de wilaya, loi sur la associations, code de l’information, place de la femme dans les institutions...).
La réunion des walis a pour objectif, selon le ministère de l’Intérieur, d’«impulser la dynamique nécessaire aux réformes institutionnelles initiées par le Président de la République» avec comme finalité de réaliser une véritable «rupture» par rapport aux pratiques qui ont prévalu par le passé et dont le qualificatif de «bureaucratie» largement ancré dans l’esprit du citoyen en dit long sur la dégradation de la relation entre l’Administration et les administrés. 
Rétablir une relation de confiance entre l’Etat et le citoyen, donner un sens concret au concept de démocratie participative, réhabiliter et améliorer le service public figurent aujourd’hui au centre des priorités et des urgences.
Nombre d’actions ont été initiées pour aller vers de nouvelles formes de gouvernance, crédibiliser le service public avec, notamment, la mise en œuvre de la réforme des missions et structures de l’Etat, la réforme du statut général de la fonction publique où l’accent a été mis sur la formation des ressources humaines et la revalorisation des salaires dont ont bénéficié les différents corps de la fonction publique.
L’organisation de cette rencontre traduit la volonté affichée par le ministère de l’Intérieur de poursuivre l’action de réforme dont un certain nombre de mesures intervenues (allégement des dossiers pour la délivrance de documents...) ont été accueillies avec satisfaction par les citoyens même s’il reste beaucoup à faire pour que la qualité du service devienne une réalité à tous les niveaux et dans toutes les régions. 
Le défi est immense dès lors qu’est posée la problématique du rôle de l’Administration dans l’organisation d’élections transparentes et régulières, ce qui exige d’observer effectivement neutralité et impartialité à l’heure du pluralisme. 
La mission au plan de l’accélération du développement, de la valorisation des ressources et potentialités locales, l’aide et le soutien pour la concrétisation des projets créateurs d’emplois et de richesses en accompagnement des mesures d’octroi de crédits bonifiés décidées par le Chef de l’Etat pour promouvoir l’emploi des jeu-nes et des diplômés, autant d’axes de travail qui interpellent l’ensemble des responsables et parmi eux les chefs des exécutifs des wilayas dont il est attendu qu’ils se montrent à la hauteur, en bons commis de l’Etat ayant une haute idée de leur charge.
M. Brahim

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions