dimanche 20 septembre 2020 23:54:16

Des antibiotiques à base de cerveau de cafards !

Le cerveau des cafards et des criquets permettrait de développer de nouveaux antibiotiques, d’après l’étude de chercheurs de l’Université de Nottingham publiée cette semaine.

PUBLIE LE : 12-03-2011 | 18:57

Le cerveau des cafards et des criquets permettrait de développer de nouveaux antibiotiques, d’après l’étude de chercheurs de l’Université de Nottingham publiée cette semaine.
En effet, ces insectes, vivants dans des environnements insalubres, développent des systèmes de défenses contre les bactéries qu’ils rencontrent. Les chercheurs auraient ainsi déjà identifiés neuf molécules différentes toxiques pour les bactéries.
Au total, les tissus de leur cerveau et système nerveux seraient capables de détruire plus de 90% des bactéries staphylocoque doré méticilline et Eschericha coli, sans être dangereux pour les cellules humaines.
Face à la récente émergence de bactéries ultra-résistantes, ces travaux apportent l’espoir d’une nouvelle génération d’antibiotiques.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions